The Spirit

Comme beaucoup, j’avais été séduit par l’esthétique sombre et dessinée de « Sin City » en 2005. J’avais également beaucoup apprécié l’histoire, les personnages qui l’incarnaient ainsi que l’ambiance noire qu’il y régnait.
Quoi de plus logique donc pour moi de me jeter comme un vorace sur « The Spirit » dont le synopsis et les quelques images distillées à la sortie du film me laissaient espérer à une œuvre du même niveau.
The Spirit
Et paf !!! La désillusion !!!
De nombreuses choses ne m’ont pas emballé du tout à commencer par le principal c’est à dire l’histoire. Je ne suis pas rentré un instant dans le délire que ce soit sur le fond (le sempiternel justicier solitaire face au super méchant) que sur la forme (narration off lourdingue, montage episodesque). Ce ressenti personnel n’a là pas de responsable direct et concret tant il est subjectif et ne vaut ici que pour ma seule et unique personne. Je n’ai tout simplement pas adhéré à l’histoire, voilà tout…et c’est déjà beaucoup !
Deux choses m’ont tout de même semblé intéressantes :
  • L’esthétique mi BD, mi film qui me séduit toujours autant. Certains effets visuels et contrastes sont très réussis.
  • La distribution : Si il y a bien quelque chose qui saute aux yeux c’est le plaisir que certains acteurs ont eu à interpréter leurs rôles si hauts en couleurs. Le duo Samuel L. Jackson / Scarlett Johansson est une petite merveille de comédie frôlant souvent avec le culte.
    Un petit clin d’œil bien masculin également pour Eva Mendes, décidément si sexy !!!!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s